DÉBOUCHÉS ET LIEUX D’ACTIVITÉ POSSIBLES

Avec ton diplôme d’éducateur, tu peux te diriger vers les écoles, internats, établissements pénitentiaires, services de prévention ou de protection judiciaire de la jeunesse, écoles de devoirs, maisons de jeunes, maisons de quartier, CPAS, centres orthopédagogiques, maisons de repos, Croix-Rouge, Office des étrangers, centres d’hébergement pour personnes handicapées, …

Les secteurs de l’aide aux personnes et de l’action sociale recherchent régulièrement des profils comme le tien ! C’est également le cas des services publics.

Les établissements scolaires doivent prioritairement engager des candidats disposant du titre requis (bacheliers), ceci est valable également pour les postes d’éducateur. Consulte la liste des titres requis/suffisants/en pénurie pour le métier d’éducateur en établissement scolaire.

L’application Primoweb permet aux personnes de marquer leur disponibilité à une ou plusieurs fonctions dans l’enseignement dans le cadre de la réforme des titres et fonctions.

Il existe également plusieurs sites spécifiques où tu pourras trouver des offres d’emploi mais aussi déposer ta candidature spontanément :

Pour les candidatures spontanées, un annuaire existe pour identifier les différents établissements scolaires tous réseaux confondus.

Si tu disposes d’un diplôme de bachelier d’éducateur spécialisé, tu peux également te diriger vers l’enseignement de cette matière dans des écoles ou hautes écoles. Il est souvent nécessaire de disposer d’un Certificat d’Aptitude Pédagogique (CAP) pour exercer. La fonction de formateur dans des structures d’insertion socioprofessionnelle peut également être une piste intéressante.
 

MARCHÉ DE L’EMPLOI 

Le métier d’éducateur n’est pas protégé, c’est-à-dire que les établissements ne sont pas tenus d’engager des personnes disposant d’un diplôme d’éducateur pour exercer cette fonction. Le niveau d’étude (enseignement supérieur, enseignement secondaire supérieur ou inférieur) est par contre important si l’employeur souhaite bénéficier d’aides à l’emploi, et intervient également pour déterminer ton salaire.

Les offres d’emploi reprennent souvent le type d’éducateur recherché. Celui-ci est fonction du niveau d’étude :

  • Educateur A1 = enseignement supérieur
  • Educateur A2 = secondaire supérieur
  • Educateur A3 = secondaire inférieur

Attention, si tu postules par exemple pour un poste d’éducateur A2 et que tu disposes d’un baccalauréat, il est probable que l’établissement te rémunère au barème d’un éducateur A2 (donc moins que ce que tu pourrais gagner sur base de ton diplôme).
 

Importance des compétences comportementales

En plus des compétences techniques acquises durant tes études, les employeurs recherchent chez un jeune diplômé des compétences comportementales. Tu pourras valoriser sur ton CV les compétences suivantes en fonction de ta personnalité : écoute, capacité relationnelle et disponibilité, assertivité, contact aisé avec le public, recul critique, ouverture d’esprit, réactivité, calme et maitrise de soi, autonomie, respect de la déontologie et de la confidentialité, capacité à travailler en équipe, adaptation (au public, au sujet, à la situation) et résistance au stress.
 

BESOIN DE SITES DE RECHERCHE D’EMPLOI DANS TON DOMAINE ? 

Il existe des sites spécialisés dans le domaine social : 

Tu pourras également trouver des offres d'emploi sur notre site et les sites classiques de recherche d’emploi comme IndeedJobatRéférences, Stepstone ou Student.

Pour les services publics :

  • Pour un emploi au niveau fédéral : le site du Selor
  • Pour un emploi à la Région Wallonne : recrutement.wallonie.be 
  • Pour un emploi à la ville ou dans une commune : uvcw.be
  • Pense également aux examens à la Province 
     

IMPORTANCE DU RÉSEAU

Le bouche à oreille et le réseau personnel sont deux facteurs très importants dans ta recherche d’emploi. Pour développer ton réseau, nous te conseillons de participer à des évènements en lien avec ton domaine d’activité comme des salons, des conférences, … Le Guide Social diffuse, par exemple, des invitations pour des colloques, des groupes de travail permettant de faire des rencontres intéressantes au niveau professionnel. Tu peux également surfer sur des blogs et des forums. 

Ton école peut aussi te renseigner sur les emplois vacants des établissements de la région. Consulte régulièrement les valves où sont présentées les offres de stage, il est fréquent que des offres d’emploi y soient présentées également.

La présence sur les réseaux sociaux mais aussi l’utilisation de ceux-ci à des fins de recherche d’emploi se développent de plus en plus, surtout dans le secteur social. Twitter est de plus en plus utilisé par les employeurs, tu peux y retrouver des offres d'emploi en utilisant les hashtags : #emploi, #job, ….

LinkedIn est le réseau social professionnel par excellence et Facebook est également un bon allié de la recherche d’emploi, fais donc attention à ce que tu postes.
 

Nos conseils

  • Lis bien l'ensemble du contenu des offres d’emploi et ne t’arrête pas au titre de la fonction demandée
  • Postule spontanément et dépose ta candidature dans des réserves de recrutement
  • Perfectionne-toi ou continue d’alimenter tes connaissances en langues
  • L’accès au métier d’éducateur n’est certes pas protégé, mais certains employeurs mettent un point d’honneur à constituer des équipes de vrais professionnels. Dans ces établissements, le baccalauréat d’éducateur spécialisé est un réel atout. Suivre des formations de perfectionnement est également un indicateur de ta motivation à exercer la fonction (de nombreux cours sont organisés par la promotion sociale : soins palliatifs, intervention systémique, travail social, médiateur, gestion d’équipes, gestion de conflits, aide-soignant …)

Ces informations ne sont pas exhaustives. Des questions ? Besoin d’un conseil ? Tu peux toujours demander à rencontrer un conseiller