DÉBOUCHÉS ET LIEUX D’ACTIVITÉ POSSIBLES

Avec ton diplôme, tu peux évidemment exercer comme psychologue, intervenant psycho-social, conseiller psychopédagogique ou assistant en psychologie, mais tu peux aussi élargir ton horizon en te dirigeant vers d’autres fonctions comme celles de chargé de projet, chargé de mission, conseiller, éducateur, animateur dans le secteur socioculturel, consultant RH, coordinateur, informateur social, assistant de justice, accompagnateur social, formateur, conseiller en prévention (moyennant peut-être une formation complémentaire de courte durée), ... 

Les lieux d’activité possibles sont nombreux ! Tu peux te diriger vers les services de gestion des ressources humaines, les services de recrutement des entreprises ou les agences spécialisées (intérim ou recrutement), les missions locales pour l’emploi, les Centres d’insertion socioprofessionnelle, les entreprises de formation par le travail, les CPAS, les services d’aides et d’accompagnement, les services résidentiels, les services destinés à des publics en difficulté (Centre Médico Psycho Pédagogique, milieu d’accueil et d’écoute, ...), les services d’aide à la jeunesse, de protection de la jeunesse, les milieux fermés, les cliniques et hôpitaux psychiatriques, les instituts pour enfants et adultes handicapés, les crèches, les centres de réadaptation, les centres PMS, les centres de guidance, les maisons de jeunes, les centres d’orientation, les services d’aide aux victimes, la police, les prisons, les maisons de justice, les services d’aide à la réhabilitation des détenus, les écoles,...
 

MARCHÉ DE L’EMPLOI 

La concurrence est rude : les employeurs ont davantage tendance à embaucher des assistants sociaux plutôt que des psychologues en raison de l’impact du niveau de diplôme sur le paiement du salaire. Un bachelier « assistant en psychologie » n’est légalement pas un psychologue. Il ne pourra donc jamais exercer la profession de psychologue en tant qu’indépendant car il ne possède pas l’accès à la profession. Cependant, en termes de débouchés, il pourra postuler aux mêmes endroits qu’un psychologue diplômé.

Dans leurs offres d’emploi, les employeurs sont parfois très vagues concernant le titre de la fonction demandée. Ne postule pas à une offre où l’employeur demande un assistant social car tu diminuerais tes chances d’obtenir cet emploi. Postule plutôt à des offres pour lesquelles l’employeur demande un intervenant psychosocial, un accompagnateur social, un travailleur social, …

Beaucoup de psychologues exercent sous statut d’indépendant en cabinet privé ou associé ou encore au sein d’établissement de soin. Beaucoup décident également de travailler comme salarié et d’exercer leur profession comme indépendant complémentaire.

Les services publics sont de gros pourvoyeurs d’emploi. Peu importe le type d’étude, avec un master, tu as accès à des postes de niveau A. Les avantages et le salaire sont intéressants pour un jeune diplômé.  

L’enseignement est en manque de personnel mais une récente réforme de ce secteur complexifie la possibilité d’y entrer sans titre pédagogique associé au diplôme obtenu. D’autres possibilités sont cependant envisageables dans le domaine de la formation. Les écoles de promotion sociale ne sont par exemple, pas impactées par cette nouvelle réforme. La fonction de formateur dans des structures d’insertion socioprofessionnelle peut également être une piste intéressante. Le domaine du e-learning peut aussi ouvrir des portes. Renseigne-toi pour savoir quels sont les cours que tu peux donner grâce à ton diplôme.
 

IMPORTANCE DES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

En plus des compétences techniques acquises durant les études, les employeurs recherchent chez un jeune diplômé des compétences comportementales. Tu pourras valoriser sur ton CV les compétences suivantes en fonction de ta personnalité : 

  • Respect de la déontologie et du secret professionnel 
  • Ecoute 
  • Empathie
  • Capacité relationnelle et disponibilité 
  • Neutralité et objectivité
  • Prise de recul 
  • Ouverture d'esprit 
  • Réaction rapide, avec calme et maîtrise de soi 
  • Autonomie 
  • Prise d'initiative 
  • Sens de l'analyse et esprit de synthèse 
  • Capacité d’adaptation (au public) 
     

BESOIN DE SITES DE RECHERCHE D’EMPLOI DANS TON DOMAINE ? 

Il existe des sites spécialisés dans le domaine social : 

Tu pourras également trouver des offres d’emploi sur notre site et sur les sites classiques de recherche d’emploi comme IndeedJobatRéférencesStepstone ou encore Student.

Le portail de la Commission Européenne propose de nombreuses opportunités d’emploi en Belgique mais aussi à l’étranger dans tous les domaines. En entrant par exemple le mot-clé « psychologue », tu trouveras des offres d’emploi correspondant à ton profil. 

Pour des offres d’emploi à l’étranger : www.annonces-medicales.com

Pour des offres d’emploi dans le domaine de l’aide humanitaire, voici trois sites intéressants : 

IMPORTANCE DES AGENCES INTÉRIM

Le travail en intérim peut aussi être une porte d’entrée sur le marché de l’emploi. Il existe une agence intérim spécialisée dans le domaine médical.
 

IMPORTANCE DU RÉSEAU

Le bouche à oreille et le réseau personnel sont deux facteurs très importants dans ta recherche d’emploi. Pour développer ton réseau, nous te conseillons de participer à des événements en lien avec ton domaine d’activité. Cela peut être l’occasion de rencontrer des professionnels et de te faire connaitre. Tu peux également surfer sur des blogs et le forum du guide social.

Ton université est aussi une vraie ressource. Nous te conseillons de prendre contact avec la cellule emploi. C’est gratuit et tu pourras bénéficier de conseils pour ta recherche d’emploi, la rédaction de CV, de lettre de motivation, … Surfe aussi régulièrement sur le site web de ton université et inscris-toi comme alumni. 

La présence sur les réseaux sociaux mais aussi l’utilisation de ceux-ci à des fins de recherche d’emploi se développent de plus en plus. Twitter est de plus en plus utilisé par les employeurs, tu peux y retrouver des offres d'emploi en utilisant les hashtags : #emploi, #job, …. LinkedIn est le réseau social professionnel par excellence et Facebook est également un bon allié de la recherche d’emploi, fais donc attention à ce que tu postes.
 

LA CRÉATION D’ACTIVITÉ 

Avec un profil comme le tien, la création d’activité peut représenter une opportunité intéressante à temps plein ou en complémentaire à une activité salariée. Pour t’aider dans cette démarche, il existe de nombreuses structures d’accompagnement en Belgique comme par exemple www.jecreemonjob.be ou www.azimut.cc. Il existe également de nombreuses aides financières en Région wallonne. Retrouve toutes les informations utiles.

Pense également à t’associer avec d’autres psychologues afin de diminuer les frais de fonctionnement d’un cabinet. 
 

NOS CONSEILS 

  • Lis bien le contenu des offres d’emploi et ne t’arrête pas au titre de la fonction demandée 
  • Postule spontanément et dépose aussi ta candidature dans des réserves de recrutement
  • Pense au volontariat pour acquérir de l’expérience


Ces informations ne sont pas exhaustives. Des questions ? Besoin d’un conseil ? Tu peux toujours demander à rencontrer un conseiller